La Loire-Atlantique n’oublie pas ses racines

Quel est le point commun entre les départements, les territoires, les communes ?

Le fait que tous les habitants peuvent compter sur leurs sapeurs-pompiers H24 ! Une corporation à part dans le paysage des services aux citoyens. Grâce à leur dévouement total, ils sont très souvent les premiers à sauver des vies.

Et devinez quoi : leur lien de communication le plus fort est bien sûr le fameux calendrier des pompiers.

La Loire-Atlantique ne déroge pas à la règle du calendrier annuel…

Des racines territoriales, locales, et linguistiques

Ce territoire, bien qu’historiquement morcelé, a su garder un lien identitaire avec la Bretagne. Certaines casernes de pompiers poussent même l’audace de proposer du breton dans leur calendrier !!

C’est l’occasion pour les populations locales de renouer avec des racines ancestrales communes.

Ainsi pour 2021 sont déjà sortis 2 calendriers totalement bilingues et 1 calendrier avec l’éphéméride en breton !
Oui, vous pouvez saluer ces pompiers qui ont choisi de renouer avec leur Bretagne historique.

D’ailleurs, plusieurs communes de Loire-Atlantique arborent le drapeau breton sur le fronton de leur mairie. Après tout, Nantes s’appelle Naoned, non ?  Et les locaux ont tous les jours sous leurs yeux des plaques de rues bilingues, jusqu’aux panneaux des services publics ! Sans parler de la signalétique de la gare.  Alors quoi de plus naturel sur un calendrier ?

D’après les premiers retours, les casernes qui impriment des calendriers bilingues breton-français s’aperçoivent qu’elles font des heureux parmi les habitants de Loire-Atlantique*. Et un citoyen heureux est un citoyen plus généreux. 😉

Centre d’intervention et de Secours du 44 qui ont sauté le pas :

  • Calendrier entièrement bilingue pour : Rougé/Ruzieg et Sion-Les-Mines/Hezin-ar-Mengleuzioù
  • Calendrier avec l’éphéméride en breton pour : Vay/Gwez

 

   

Rendez-vous en 2022 pour un calendrier breton encore plus proche des citoyens et de leurs racines !

 

Connaissez-vous l’association BTRL ? breizhthinredline.fr cite « les cinq départements bretons ». Voilà des pompiers qui pensent à leurs proches collègues. Quand il s’agit de solidarité et de secourir des vies, les frontières n’existent pas.

Sur Facebook, il existe une page Sapeurs-pompiers Grand Ouest 22, 29 , 35, 56, 44 facebook.com/groups/162896820835531/

Les calendriers bilingues des sapeurs-pompiers en Loire-Atlantique ont de l’avenir...


* Rappelons d’ailleurs que la Loire-Atlantique n’a pas son gentilé ! Appelons-les les Bretons du sud quoi…

 

 

Rannañ :

Comments

  1. Avatar
    Luherne says:

    Bravo les pompiers du 44 . Ne coupons pas nos racines !
    Où allons- nous ?
    Les balayeurs du passé sont des criminels!

    Vive la Bretagne et ceux qui la défendent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *